Lean Management : La Préparation c’est 90% du Succès

Préparez vous à Réussir avec le Lean Management !

On dit souvent que la préparation fait le succès. Voici quelques règles à retenir pour réussir !
Ci-dessous, quelques outils que nous allons présenter :

  1. Préparer : QQOQCCP, agenda, convocation, réservation
  2. Accueillir : préparation de la salle et du matériel, créer l’ambiance
  3. Démarrer : objectif de la réunion, horaire et règles de réunions, données d’entrée Animer : respect de l’agenda, préparation de tous, gestion des perturbations
  4. Conclure : vérifier l’atteinte de l’objectif, établir le plan d’actions

Résolution des Problèmes

  1. Trier les problèmes en fonction de la difficulté à les résoudre.
    Méthode Pareto : éliminer 20% des causes pour résoudre 80% des problèmes
    Exemple : 20% des causes sont de gros cailloux qui génèrent 80% des problèmes
  2. Utiliser la méthode des “5 Pourquoi” pour identifier la racine des problèmes

Les 5M du Management : Machine, Matière, Milieu, Méthode, Main d’Oeuvre

  1. Machine : outils
  2. Matière : matériaux
  3. Milieu : environnement interne et externe
  4. Méthode : processus de travail
  5. Main d’Oeuvre : humains

Standardiser pour ne pas Régresser

  1. Y’a t’il un standard ?
  2. Est-ce que le standard est connu et visible ?
  3. Est-ce que le standard est appliqué ?
  4. Est-ce que l’application des standards est sécurisée ?
  5. Est-ce qu’il y a un risque de retour en arrière si le standard n’est pas respecté ?

PDAC : Préparer, Déployer, Contrôler, Assurer le Maintien

  1. Préparer, plannifier
  2. Poser le problème pour comprendre la situation et fixer les objectifs
  3. Analyser les causes et proposer des actions correctrices
  4. Déployer et mettre en oeuvre les actions/solutions retenues
  5. Contrôler et vérifier les résultats pour corriger si nécessaire
  6. Assurer le maintien avec la standardisation des processus pour capitaliser sur le long terme, transversaliser.

Définir le Problème et l’Objectif


Méthode du QQOQCCP : Qui, Quoi, Où, Comment, Quand, Combien, Pourquoi Analyser les causes pour standardiser les processus et ne pas risquer de retour en arrière.

Analyse 5M

  1. 5 Pourquoi ?
  2. Proposer des solutions
  3. Matrice de décision : difficulté +/- ; interne/externe
  4. Plan d’action
  5. Pareto 80/20 : 20% des causes génèrent 80% des problèmes
  6. Suivi de la résolution des problèmes : Problème / Action / Qui / Quand ?
  7. Contrôler
  8. Indicateurs, graphiques

Adopter la Bonne Attitude

  1. Lutter contre ses paradigmes, se remettre en cause.
  2. Le processus conduit au résultat…
  3. Ne pas juger, ne pas blâmer.
  4. Parler avec les données mesurées sur le gemba.
  5. Le standard est la base de l’amélioration.
  6. Bienvenue aux problèmes… car sans problèmes pas d’amélioration !
  7. Utiliser le management visuel pour mettre en évidence, communiquer sur les problèmes et les résoudre.
  8. La chasse aux Muda : un sport à pratiquer au quotidien

Le Muda est un terme emprunté à la langue Japonaise qui symbolise le gaspillage sous toutes ses formes.

Voici quelques exemples de Muda :

  1. Muda de SURPRODUCTION : produire trop ou trop tôt
  2. Muda de STOCK : stocker plus que nécessaire
  3. Muda de TRANSPORT : logistique superflue
  4. Muda de DEFAUT : réparer ne crée pas de la valeur ajoutée
  5. Muda d’ATTENTE : perte de temps, délais inutiles
  6. Muda de MOUVEMENT : bouger n’est pas travailler
  7. Muda de PROCESSUS EXCESSIF

En règle générale, 80% des Muda peuvent être traités par celui qui les identifie alors n’attendez pas pour passer à l’action !

Les 10 Règles à retenir pour Accompagner le Changement

 

  1. Au lieu d’expliquer pourquoi les choses ne peuvent pas changer, réfléchir aux moyens de les faire évoluer.
  2. Corriger immédiatement et localement les erreurs.
  3. Trouver des idées dans la difficulté, rendre les problèmes insupportables.
  4. Partir de faits mesurés sur le terrain et montrer les progrès réalisés.
  5. Ne pas chercher la perfection, viser un gain immédiat de +60%.
  6. Chercher les causes racines, appliquer les “5 pourquoi” et identifier une solution.
  7. Utiliser les idées de 10 personnes plutôt qu’attendre l’idée géniale d’une seule.
  8. Réaliser immédiatement les bonnes idées.
  9. Essayer (les nouvelles idées internes ou externes) puis valider et améliorer.
  10. Le progrès commence chez soi et n’a pas de fin !

Comment Récupérer les Images Windows Spotlight ?

Tutoriel pour récupérer les images Windows Spotlight sur son PC

  1. Ouvrir l’Explorateur de Fichiers Windows ou n’importe quel dossier se trouvant sur votre bureau. Sinon, vous pouvez aussi créer un “Nouveau dossier” pour atteindre l’emplacement qui contient les images Windows 10 Spotlight.
                   
           
    Pour cela, vous pouvez copier/coller l’adresse suivante dans la barre de votre Explorateur de Fichiers Windows ou du “Nouveau dossier” que vous venez de créer sur votre bureau :
    %LocalAppData%\Packages\Microsoft.Windows.ContentDeliveryManager_cw5n1h2txyewy\LocalState\Assets

    Vous pouvez aussi retrouver ce dossier en utilisant le chemin d’accès suivant dans la barre d’adresse de Windows. Il suffit de remplacer <utilisateur> par votre nom d’utilisateur Windows :
    C:\Users\<utilisateur>\AppData\Local\Packages\Microsoft.Windows.ContentDeliveryManager_cw5n1h2txyewy\LocalState\Assets

    /!\ Attention, vous devez activer l’option “Afficher les fichiers, dossiers et lecteurs cachés” via le menu du Panneau de Configuration au préalable pour utiliser cette méthode.

    Les images Spotlight Windows 10 se trouvent dans le dossier Assets dans lequel vous venez de vous rendre. Tous les fichiers de ce dossier ne sont pas des images et il faut les renommer avant de pouvoir le déterminer. Copiez/collez l’ensemble du contenu du dossier dans un “Nouveau dossier” sur votre bureau par exemple.
  2. Les fichiers vous avez copié/collé ne sont pas encore tout à fait des images.
    Vous pouvez toujours changer l’extension de chaque fichier manuellement ajoutant “.jpg” mais ce n’est pas pratique et c’est surtout très long vu la quantité de fichiers à traiter.

    Pour aller plus vite, tapez “cmd” dans la barre d’adresse du dossier dans lequel vous avez stocké la copie des fichiers image Windows Spotlight. Cette manipulation ouvre l’invite de commandes Windows et permet ensuite de renommer l’ensemble des fichiers d’un seul coup comme un professionnel.



    Pour cela, tapez “ren * *.jpg” en veillant à bien respecter les espaces dans la fenêtre de l’invite de Commandes Windows, appuyez sur la touche “Entrée” et voilà !
    Vous venez de modifier/renommer tous les fichiers du dossiers actif au format .jpg. En réalité, certains fichiers ne sont pas des images. Pour les fichiers qui sont des images, on ne souhaite pas non plus les garder toutes mais seulement celles qui ont la meilleure résolution.
    Faites un clic droit dans l’entête de l’une des colonnes de la fenêtre active pour ouvrir le menu de personnalisation des colonnes dans le dossier.
    Cochez l’ajout de colonne “Dimensions” qui se trouve dans la liste des caractéristiques du menu “Autres”.


    Vous pouvez ensuite trier les fichiers par par “Dimensions” en ordre décroissant pour voir le résultat et conserver uniquement les fichiers dont la dimension est de 1920×1080 ou faire votre sélection si vous le souhaitez.
    Vous remarquerez peut être que certains fichiers ne possèdent pas d’attribut “Dimensions” car ce ne sont pas des image exploitables en réalité mais peu importe car ce n’est pas ce qui nous intéresse ici.

  3. Pour finir, sachez que les images Spotlight sont téléchargées par Windows depuis le moteur de recherche Bing de façon périodique. Vous pouvez donc créer un raccourci vers le dossier Spotlight Windows original afin de vérifier régulièrement si de nouvelles images intéressantes apparaissent.


    Entrez l’adresse du dossier Windows Spotlight original qui se trouve sur votre machine pour créer un raccourci vers cet emplacement :
    C:\Users\<utilisateur>\AppData\Local\Packages\Microsoft.Windows.ContentDeliveryManager_cw5n1h2txyewy\LocalState\Assets
    Vous pouvez vider le contenu du dossier Spotlight original que nous avons retravaillé préalablement pour faciliter la tâche de collecte de nouvelles images si vous le souhaitez.
  4. Enfin, si vous vous posez la question de la liberté des droits sur ces images, leurs auteurs sont probablement déjà très riches ou ignorent qu’ils passent à côté de gros revenus en laissant le monde entier d’utiliser leurs créations librement. D’après nos recherches vous pouvez retrouver les fameuses images qui sont mises en avant par Windows Spotlight un peu partout sur Internet assez facilement.